5 trucs à savoir et/ou faire au KLM Open 2019


Visiter un tournoi de golf professionnel, c’est comme faire un parcours sauf que les coups sont rarement slicés et ne finissent pas dans l’eau. Bref, vous avez tous les avantages d’une bonne marche à pied et la possibilité de voir vos joueurs préférés et même des légendes. On retrouve tous ces ingrédients au KLM Open. En plus c’est à 2 pas d’une capitale européenne et c’est un tournoi qui a 100 ans ! Après avoir arpenté 3 éditions, j’avais envie de vous faire partager l’expérience de l’intérieur. Voici 5 choses à faire et ou à savoir avant de venir au KLM Open.

1. Venir la semaine tôt le matin c’est mieux.

J’ai eu la chance d’y aller un vendredi (13 de surcroît) tôt le matin et c’est très agréable de marcher sur le parcours, avec pas grand monde. L’avantage aussi de venir avant le moving day, c’est d’avoir accès à l’ensemble du champ de joueur. Le jeudi et le vendredi, personne ne tombe sous le cut.

2. Supporter les joueurs français

Clément Sordet au KLM Open 2019

Il faut le dire que ça leur fait plaisir d’entendre un “Allez Romain !!!”. À moins que j’ai crié un peu fort sur ce coup. Les joueurs ne sont tout le temps dans leur bulle. Ils regardent autour d’eux et aiment entendre des cris d’encouragements.

3. Rapporter un souvenir utile

Une pochette à tee KLM Open

En passant par le village des exposants, tout en rêvant aux destinations que l’on voit dans les stands, il faut s’arrêter à la boutique souvenir. Cette année au KLM Open 2019, C’est Jumbo Golf qui tient les rennes et proposent des goodies aux couleurs du tournoi. J’ai craqué pour la pochette à tees logotée contenant un marque balle façon jeton de poker, un relève pitch, quelques tees et un crayon de papier avec gomme au cas où le score ne vous conviendrait plus au départ du trou suivant. Comme d’habitude, vous pourrez trouver des serviettes, des balles et jetons marqueurs magnétiques.

4. Découvrir des parcours privés

Pour la première fois de son histoire, le KLM Open se joue sur le parcours The International, situé au bout des pistes de l’aéroport Schiphol (Amsterdam). Ce golf est privé et un membre du club doit vous inviter pour jouer. Ce sera sûrement la première et la dernière fois que je mettrai mes pieds sur ce parcours qui soit dit en passant est un vrai bijou. L’enchaînement 3-4 est vraiment superbe.

5. Une chance de taper un coup de golf avec les pros !

Comme chaque année, vous avez la possibilité de vous inscrire et de tenter de battre les pros au départ du 13 un par 3. Tout le monde vous regarde, 3 pros du Tour Européen viennent de jouer leurs balles et c’est à vous. 114 mètres, un green large mais ondulé. Tout le monde peut y arriver ou presque. Alors que je revenais sur le club house, je tombe sur une des concurrentes (17 d’index) un hybride pour faire 114 mètres. Je n’ose pas la pression qu’elle doit avoir. Elle swingue et la balle part à gauche dans les gradins. Dommage, pour la prochaine fois sûrement. Je devrais peut-être le tenter moi aussi. On verra ça l’année prochaine.

À vrai dire j’ai un peu de temps pour le faire. Je n’attendrais sûrement pas mes 100 ans comme cette dame qui a volé la vedette à tout le monde lors du 2ème tour.

Allez voir un tournoi professionnel de golf c’est incontournable. Et Amsterdam n’est qu’à 3 heures d’Amsterdam. De là-bas, un petit tour de bus, et vous êtes aux portes du tournoi. Ce sera la même pour l’Open de France. Il fera juste plus froid… ou pas.

À propos Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible. Cliquez sur "Accepter" pour putter pour le par ou sur "Refuser" pour bogey... À vous de jouer