Test et revue: Inesis Grip Waterproof, l’incontournable ?


Mise à jour 19/08/2019

Inesis renaît un peu de ses cendres. Depuis les wedges 900 TL (Thomas Levet) avec ses grips blancs, la marque était peu aggressive sur l’innovation et le lancement de nouveau produit. Suivant un peu le marché depuis lors, il faut dire que la marque fait preuve d’innovation tout en gardant sa valeur, le sport accessible à tous. À la (re)conquête du marché US, avec l’ouverture d’un magasin superstore à San Francisco et après le télémètre à 150€ , c’est au tour le gamme chaussure de se voir doter d’une paire moderne répondant au coup par coup à tous les arguments de la concurrence; la Inesis Grip. Disponible en 2 versions, j’ai pu essayer sur plusieurs mois la version waterproof. MyGolfSpy a-t-raison en clamant que la chaussure Inesis Grip est la plus confortable et a le meilleur rapport qualité/prix du marché?

Un style discutable mais un confort extrême

S’il faut trouver quelque chose à redire sur cette paire de chaussure, c’est son style. Il ne conviendra pas à tous. Ce n’est pas une Footjoy ProSL ou une Tour 360 Boost XT SL, mais la paire a beaucoup plus offrir pour que l’on s’attarde sur son style.

Les chaussures sont légères, comparées à certains modèles concurrents que j’ai pu porter les années précédentes. La semelle est composée en 3 parties (voir image ci-contre). La première partie Eva, assure un amorti parfait. La marque assure que l’on peut marcher 10 kilomètres avec, sans soucis. Après avoir fait 6 parcours, je confirme. La semelle intermédiaire TPU et la semelle caoutchouc remplissent leurs rôles. Quand je pars jouer, je porte ces chaussures directement en sortant de chez moi et marche sans aucun problème sur du bitume ou d’autres surfaces encore plus dures. Il est facile de les porter en dehors du parcours.

Et une fois les pieds dedans, le niveau de confort est optimal. En général, je suis retissant à porter une paire et aller directement sur le parcours. Mais pas dans ce cas là. À peine enfilée, que j’étais déjà sur le parcours. Après quelques heures, aucune dégradation du confort ou encore du maintien. Les crampons jouent leur rôles. Je n’ai pas pu les tester sur sol humide ou détrempé. Il faudra voir ça cet hiver.

Le détail qui m’a le plus surpris, c’est à l’intérieur de la chaussure que je l’ai trouvé. Les surimpressions blanches sur la semelle intérieure sont antidérapantes. Un détail qui accroît la tenue du pied à l’intérieur de la chaussure.

Un défaut d’usure peut occasionner une blessure

La doublure intérieure de la chaussure est fine surtout au niveau des orteils. Après quelques utilisations, j’ai été surpris en enlevant la chaussure gauche. Le bout de l’ongle du pouce est coupé verticalement à plusieurs endroits. Je vous passe les photos mais en mettant la main dans la chaussure la doublure intérieure s’est déchirée et mon ongle s’est retrouvé le seul rempart face au cuir de la chaussure. Malgré le fait que ce ne soit qu’une légère blessure n’occasionnant pas de douleur, l’envie de remettre les chaussures n’est plus là. Un incident isolé, je l’espère et que je communiquerais à la marque, mais que je suis forcé de retranscrire dans la note finale.

Un très bon rapport qualité-prix sur le marché

Dernier argument: le prix. La version Waterproof est à 70 euros alors que la version “Dry” est à 50€. Cette dernière est un peu moins “sexy” et ressemble à des Kalenjis.

À la vue des prestations fournies par les Grip Waterproof; confort, maintien, qualité de finition et prix, le choix est vite fait. C’est un incontournable !
Et si comme moi, vous avez peur que que les crampons s’usent rapidement, le prix d’achat vous permettra d’en racheter une autre. On est loin du prix des FootJoy SL par exemple à 195€.

Si vous les avez, ou les considérez, dites moi ce que vous en pensez dans les commentaires.

 

Crédit Photo Nicolas Bykoff et Decathlon

Le meilleur rapport qualité/prix du marché

Style - 8.5
Confort - 8
Qualité - 4
Usabilité - 9
Durabilité - 3

6.5

Même si la doublure intérieure a craqué occasionnant de légères coupures sur le bout de l'ongle du pouce, ces chaussures restent le meilleur rapport/qualité du marché.

Achetez-les

À propos Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible. Cliquez sur "Accepter" pour putter pour le par ou sur "Refuser" pour bogey... À vous de jouer