étude performance joueur golf tour européen et RSM

Joueurs pro : gagnez plus d’argent en passant moins de temps sur la balle

Depuis 2016, une étude conduite par RSM et l’European Tour, a pour but de comprendre la performance des joueurs. Une des premières conclusions entre autre, révèle que joueurs pro du Tour passaient moins de temps sur la balle à l’adresse. Ils pourraient gagner 189 000 euros en plus en réduisant ce temps! Mais ce n’est pas tout ! Les amateurs y trouveront aussi des enseignements pour leur jeu.

RSM est une société d’audit qui fournit des audits et des études pour des sociétés qui veulent mieux comprendre leur business. Très porté sur le golf, leur équipe comprend entre autres Andy Sullivan, Zach Johnson, ou encore Davis Love III ! RSM est aussi partenaire officiel de l’European Tour.

C’est avec cet engagement dans le monde du golf et leur expertise globale que l’étude sur la performance des joueurs à été conduite. Rien n’a été laissée au hasard à commencer par l’échantillon de l’étude.

Les faits chiffrés

  • 47 joueurs de l’European Tour
  • 5 tournois
  • 304 tours joués
  • 22579 coups

Les conclusions de l’étude

  1. Passer moins de temps au dessus de la balle peut rapporter 189 000 euros de plus
  2. Un coup joué rapidement améliore la performance que ce soit que sur les longs coups ou sur les putts. Le résultat est une augmentation de 90% de chances en plus sur les coups gagnés (stroke gained)
  3. La régularité du temps passé au dessus de la balle accroîts ses chances de passer le cut. Lorsque les joueurs sont plus réguliers dans leur routine sur les jour 1 et 2 d’un tournoi, ils ont plus de chance de passer le cut.

Dans les résultats de l’étude, chaque joueur possède sa fiche avec ses résultats mais aussi des conseils sur son jeu. La routine d’Andy Sullivan au putting doit être plus régulière, consistante. Ainsi il pourrait rentrer 16% de putts en plus. Cette régularité peut être obtenue en passant moins de temps au dessus de la balle.
Un autre exemple est celui de Paul Waring qui passe beaucoup trop temps sur sa balle et s’empêche de réaliser les meilleurs coups possible. Les 2 joueurs font partie d’ailleurs de la team RSM.

Des enseignements aussi pour les amateurs

Soyez engagé dans tout ce que vous allez  faire. Il est facile lorsque l’on addresse la balle et que l’on se pose la question du choix du club ou « est-ce que le vent vient de droite ou est face à moi » . Une fois que vous êtes engagé dans le coup, tenez vous-y et croyez en votre choix.  – Edoardo Molinari

Le conseil de Molinari est clair. Une fois que l’on addresse la balle, il n’est plus question de revenir sur ce que l’on devait faire. Dès lors on peut se poser la question de notre routine pré-coup. Est-elle assez régulière ? Est-ce que toutes les variables ont été incluses dans le raisonnement et la décision ?
Là aussi, une routine de pré-coup solide et régulière sur tous les coups, vous aidera beaucoup.

De retour sur le parcours, vous pourrez facilement revoir ces 2 éléments et sans doute les améliorer… Seule la fin de saison  pourra vous en dire en plus. En tout cas une inspiration pour nous joueurs amateurs.

Source en anglais

Sur Nicolas BYKOFF

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.