a chacun son swing

Livre « À Chacun Son Swing »: pourquoi ces vidéos ne sont pas toutes faites pour vous ?


Plutôt en 2020, avec l’abondance de conseils vidéos sur les réseaux sociaux, je m’étais poser la question pourquoi on était pas tous pros. À vrai dire, avec tous les conseils techniques disponibles sur YouTube, ça aurait du être le cas, non? Étrangement non. Surtout lorsqu’en cette fin d’année un livre en français sur le golf fait son apparition. Son titre: « À chacun son swing ».

Mais au-delà du titre, Dominique Fournet et Marc Coureau ont voulu mettre à profit leur décades d’expérience condensées dans un ouvrage simple à lire, facile à assimiler et que chaque golfeur devrait lire. Ne cliquez pas sur le lien Amazon tout de suite car vous ne trouverez pas le secret du golf dans ce livre mais une méthode pour vous comprendre et refaire du golf un sport moins complexe qu’il n’y parait. J’ai tiré le meilleur de notre rencontre pour vous expliquer pourquoi ce livre devrait déjà faire partie de votre bibliothèque.

Acheter « À Chacun Son Swing » sur Amazon

Un revirement de situation dans la méthode d’entraînement

La plupart des conseils techniques que l’on voit partout, c’est un peu comme une recette de cuisine. Le positionnement de la balle dans le stance, une rotation, le takeaway de cette façon, le contact de la balle, le divot, votre regard qui se lève, on referme le club et le finish. Simple, le gateau semble délicieux. Et en plus un vrai chef vient de vous le décrire et de le faire devant vos yeux. Vous vous dites que ce week-end pour le pro-am, le slice et les tops auront disparus. Sauf que le goût du gateau est loin d’avoir le goût de celui du chef.

Dans le livre, l’approche est différente, il s’agit de faire le « contraire ».

Au lieu de partir de la technique, on part de la personne pour lui donner la meilleure technique en fonction de ses caractéristiques. 

Dominique Fournet

En effet il est difficile d’agir sur les conséquences en traitant les conséquences. La source du swing est la personne qui l’effectue. En comprenant comment celle-ci « bouge » il sera plus facile de lui prodiguer une solution. Et c’est Marc qui en parle le mieux.

Approche ActionTypes® et préférences motrices

En fait il s’agit de détecter à qui j’ai à faire et ce que propose les préférences motrices et l’approche ActionTypes®. Ce sont des repères très simples et qui sont surtout binaires. Lorsque l’on parle de la manière de s’équilibrer, en quelques minutes cela peut être vu. Si la personne est sur l’avant ou sur l’arrière. Et cela va avoir une influence dans le mouvement qu’elle a faire et le type d’information dont elle a besoin et la manière de communiquer avec elle. L’idée c’est de rendre visible ce qui ne l’est pas.

Marc Coureau

L’approche ActionTypes® a été développée à partir de 1989, en partant d’observations sur le terrain par Bertrand Théraulaz et Ralph Hippolyte. À travers 4 étapes, ils ont mis en lumière qu’avec une même intention, des athlètes réalisent un geste différent avec une réussite égale, et que plusieurs profils moteurs spécifiques existaient.

La question que vous devez vous poser est: si les conseils techniques distillés dans toutes ces vidéos et lives sur les réseaux sociaux peuvent-ils me correspondre ? Me sont-ils adressés ?

Pas de recette miracle mais une approche différente pour un golf plus simple.

Dès le début, le livre commence par Antoine qui décrit sa situation. Et pour être honnête on est tous plus ou moins passer par là.

Malgré toutes ces tentatives, il ne prend plus de plaisir. Il tente une dernière fois avec les préférences motrices. Et là, c’est le déclic. Quelque chose change. À travers plusieurs « exercices », il redécouvre le golf. D’ailleurs c’est ce qui se passe à travers tout le livre. Après la découverte des préférences motrices, les auteurs nous accompagne vers l’entraînement. donnant après chaque exercice la parole à Antoine qui décrit le résultat.

La premiere partie c’est comment fonctionne mon véhicule (mon corps) et la deuxième partie c’est comment fonctionne l’outil.

Marc Coureau

Un point important que vous ne trouverez dans aucun autre livre (ou presque, c’est la façon de s’entraîner.
Ici pas de répétition mécanique du geste jusqu’à la perfection. Avec l’entraînement différentiel, « on répète le geste sans le reproduire » m’indique Dominique. Une approche totalement différente qui porte ses fruits. En y réfléchissant bien, il est difficile de trouver des conditions similaires sur le parcours que sur un tapis de practice, non?

Parce que les conditions internes et externes changent au fur et à mesure sur le parcours, il faut s’adapter.

On essaye de contrôler les choses. C’est le paradoxe du golf que l’on explique dans le livre. C’est un geste qui dure 1 seconde. On est sur du réflexe. Et on l’apprend en saucissonnant les éléments du swing.

Dominique Fournet

Que faire avec ce livre?

Tout d’abord, il faut l’acheter. Pour 14,90€, il vous apportera bien plus qu’une énième bio sur Tiger. En plus, cette approche prodiguée par Axel Conseil, Dominique et Marc, se montre efficace. Après tout, si cela n’était-il pas le cas, seraient-il là à dispenser leurs formations dans le basket-ball ou encore dans des équipes du Top 14 ?

Deuxièmement ne pas le prendre comme une recette toute prête pour être un crack. Mais si à force d’écouter et de regarder ces vidéos de technique votre swing est en pire état que vous l’aviez construit, il est temps de passer à une autre approche. Une approche qui a plus de 20 ans mais qui est pour la première fois est réunie dans un livre.
Et si le livre n’est pas assez, vous pouvez contacter Axel Conseil pour une formation. Enfin, les droits d’auteur sont reversés à la Fondation Recherche Alzheimer. Un beau geste qui ne fera qu’ajouter au fait qu’il doit figurer dans votre bibliothèque golf.

Acheter « À Chacun Son Swing » sur Amazon

Sur Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

7 commentaires

  1. Bonjour Nicolas,

    Je suis bien d’accord avec vous, c’est le livre à avoir dans sa bibliothèque. Personnellement, je l’ai commandé dès que j’ai appris sa sortie et ai d’ailleurs tout de suite écrit à Dominique Fournet son auteur pour le féliciter et le remercier.
    Pourquoi? parce que tout ce qu’il partage avec nous dans ce livre pour quelques Euros (qui plus est qui sont reversées à une fondation), tous ceux qui insistent dans leurs vidéos gratuites de l’importance de connaitre ses préférences monitrices pour pouvoir progresser, sans rien révéler ou partiellement, le vendent dans leurs formations en ligne. D’ailleurs ont peu se demander de quel droit ils font payer la recette pour connaitre ses préférences motrices, puisqu’ils n’ont aucun droit intellectuel dessus. C’est tout simple honteux et certainement révélateur d’une certaine mentalité.
    D’ailleurs il est très intéressant de comparer l’évolution des prix du matériel avec celui des formations en ligne qui ne sont que la forme moderne des formations en vidéo. Un exemple, en 1986 ,180 $ pour une formation complète en 5 vidéos, Ping Eye 2 ( 9 fers) 585 $, aujourd’hui, une série de 9 fers Ping G410 serait vendu un peu plus de 1000 $ (1125 € tarif en Europe) , combien pour une formation en ligne complète? le même prix, voire beaucoup plus . De nos jours en France alors que beaucoup de pro (enseignants) se désolent du nombre important de joueuses et joueurs qui tous les ans ne reprennent pas leur licence, que beaucoup parlent de démocratiser le golf, vendent leurs formations plus chères que des séries de clubs. À méditer.
    Merci à Dominique Fournet pour sa générosité, pour son partage.

    Très cordialement

    Philippe

    • Merci Philippe pour ce généreux commentaire.

      Il est sûrement temps de changer la méthode d’enseignement, car le niveau des amateurs semblent stagner. J’espère que ce livre va permettre de faire passer le message.

  2. Pour moi, plus que la méthode d’enseignement, c’est la relation entre le pro et ses élèves qui doit évoluer. Il doit être bien plus qu’un professeur, il doit être aussi coach, donc vraiment s’intéresser à la progression de ses élèves. Aussi les profs doivent-ils faire preuve d’un peu plus d’honnêteté dans leurs discours. À ce propos, dans le film « Bobby Jones », dans une des premières scènes, on entend Stewart Maiden, qui deviendra le professeur de Bobby Jones, dire à 2 de ses élèves qu’ils feraient mieux d’arrêté de jouer au golf. Je ne sais pas si l’anecdote est véridique ou non, peu importe, mais je me suis toujours demandé si un pro de nos jours serait capable, aurait l’honnêteté de dire à un de ses élèves qu’il devrait arrêter, ou simplement qu’il n’aura jamais un bon niveau.

    Ceci étant, au sujet du niveau des amateurs qui stagneraient, une donnée statistique qui peut expliquer cela et aussi pourquoi beaucoup de joueuses et joueurs ne reprennent pas leurs licences d’une année sur l’autre: plus de 40 % des golfeuses et golfeurs ne prennent pas de leçons. Comment peut-on alors progresser ? Mais plutôt que de leur jeter la pierre, il faudrait se demander pourquoi. La réponse est je pense évidente : manque de moyen financier. Oui prendre des cours régulièrement, s’inscrire à un stage ou une formation en ligne coûtent chers, très chers. Progresser au golf, jouer au golf et non taper dans la balle, qui une fois sera grattée, une autre fois topée, une fois slicée, etc, etc, revient très cher. Alors si on désire réellement démocratiser le golf il faudra trouver des solutions pour que l’enseignement devienne abordable au plus grand nombre. Il faudrait aussi d’autres Dominique Fournet qui partagent au travers de livres leurs connaissances.

    Actuellement, je suis en « contact » avec l’un des piliers français des formations en ligne, qui vient de sortir une nouvelle formation à plus de 1000 €, pour essayer de le convaincre d’éditer un livre technique. Il faut savoir qu’il a promis à son « mentor » de tout faire pour transmettre au plus grand nombre ces enseignements transmis et que maintenant il transmet au travers de ses formations, dont la dernière à plus de 1000 €. Je lui ai donc fait remarquer que transmettre au plus grand nombre, ce n’est certainement pas de proposer des formations à près de 2000 € (prix initial de cette dernière formation), ni même à 700 ou 600 € (tarifs d’autres de ces formations). Et donc précisé que transmettre au plus grand nombre, c’est comme l’avait fait son « mentor », proposer un DVD à 20 / 30 €, écrire un livre comme l’a fait Dominique Fournet. Il n’a pas l’air convaincu ou intéressé parce que pour l’instant je n’ai aucune nouvelle, alors qu’il m’avait demandé mes coordonnées pour que nous en discutions – d’où les guillemets lorsque j’écris je suis en « contact ».
    N’ayant pas de nouvelles, j’ai décidé d’écrire à son « mentor ». J’espère que lui sera plus réceptif à mon idée d’écrire un livre. Un livre, qui finalement est pratiquement déjà écrit, tellement il existe de PDF qui expliquent tout, du grip à la stratégie sur le parcours. Finalement plus ou moins que du travail de mise en page.

    Parce que, je suis convaincu que ce livre pourrait aider beaucoup de golfeuses et golfeurs en détresses avec leur swing, avec leur golf, si lui aussi n’était pas intéressé, pas convaincu, il ne resterait plus que l’option d’écrire nous-même ce livre et de le mettre en accès libre sur le net.

  3. Correction, 3 ème paragraphe:
     » Il faut savoir qu’il a promis à son « mentor » de tout faire pour transmettre au plus grand nombre ce que celui-ci lui avait enseigné, transmis et que maintenant lui transmet au travers de ses formations et de la dernière à plus de 1000 €. »
    et non:  » Il faut savoir qu’il a promis à son « mentor » de tout faire pour transmettre au plus grand nombre ces enseignements transmis et que maintenant il transmet au travers de ses formations, dont la dernière à plus de 1000 € ».

  4. Je n’ai pas lu le livre, mais ne tarderai pas à le faire. Je partage complètement ses idées. On peut voir sur YouTube notamment une multitude de vidéos sur le golf, mais qui demandent préalablement à bien maîtriser son jeu de golf pour les tester, et donc savoir en revenir si besoin. Mon épouse s’est récemment mise au golf, avec succès, et je lui déconseille fortement de regarder ces tutos, du moins pour le moment.
    Elle a eu la chance de tomber sur un professeur particulièrement en phase avec les principes d’enseignement évoqués plus haut. Et quelle progression, pas à pas, cours après cours. Il m’a aussi donné des conseils pour me pousser à utiliser mon geste « naturel » et l’optimiser. Alors que je cherchais à jouer différemment en pensant être plus performant. J’avais tort. Et le jeu me semble plus simple désormais, avec plus de plaisir au bout, et de meilleures perfs.
    Merci Niko pour l’article, top

    • Merci Benjamin pour ton commentaire.
      Je suis ravi d’entendre que vous soyez tous les deux convaincus par cette méthode. Il va falloir que je me penche sérieusement sur la question sinon je vais être ridicule la prochaine fois que l’on jouera tous les trois. Bientôt j’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible. Cliquez sur "Accepter" pour putter pour le par ou sur "Refuser" pour bogey... À vous de jouer

Ci-dessous vous pouvez choisir quels sont les cookies que vous autorisez pour ce site. Cliquez sur le bouton "Sauvegarder" pour appliquer vos choix.

NécessairesOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalytiquesOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Réseaux SociauxOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

PublicitésOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

AutresOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.