Taylormade-Ashworth-Adidas-Adams

TaylorMade Golf est à vendre !


Après plusieurs mois, de rumeurs, non-dits , de démentis, et d’annonce de restructurations Adidas vient d’annoncer dans un communiqué de presse que la branche Golf TaylorMade était à vendre, plus précisement que les négociations étaient ouvertes avec les intéressés ! Pourquoi cette annonce maintenant ? Quelle peuvent être les conséquences de cette vente hors-norme ?

À vendre ? Non…Si

L’année dernière , GolfSpy avait annoncé grâce à de solides sources internes une vente de TaylorMade. Cette annonce fût rapidement démentie par le CEO Herbert Hainer, par un courrier interne pour rassurer les salariés. 2 mois après machine arrière vers les futurs investisseurs : les négociations sont ouvertes.

Le comité exécutif a décidé de lancer de sérieuses négociations avec les investisseurs intéressés. C’est donc TaylorMade, Adams et Ashworth qui sont à vendre. Concernant la section chaussures et vêtements brandés Adidas resteront sous le giron de la marque.

TaylorMade est un business viable […] Néanmoins, nous avons décidé de nous concentrer encore plus sur le marché des chaussures de sport et du vêtement Herbert Hainer, CEO Adidas Group

Des résultats en baisse

Pour rappel TaylorMade a été fondé en 1979 par Gary Adams et acquis par Adidas en 1997. Et même si Adidas a bien développé la marque notamment avec l’acquisition d’Ashworth en 2008 et d’Adams en 2012.

L’année dernière, une baisse de revenue d’1% sur une base neutre du taux de change, a notamment été due par une baisse des ventes d’Ashworth et Adams alors que les ventes TaylorMade étaient en progression.

Les conséquences de la vente de TaylorMade

Tout dépend ici, du deal final. Une simple acquisition ou une fusion avec le nouvel acquéreur ? Une simple acquisition permettrait de faire grossir la marque acquisitrice en revanche une fusion risquerait de faire disparaître TaylorMade. Ou une des autres marques à vendre.

Les joueurs sur contrat ne devraient pas être inquiétés. Étant donné le portefeuille de joueurs présents, quoiqu’il arrive, devraient toujours trouver un fournisseur matériel.
Une des menaces pour le secteur, c’est la concentration d’acteurs dans le golf. Autrement dit si Titleist rachète TaylorMade risque de mettre en danger Callaway et vice-versa.

L’autre vrai question est quels bénéfices pourront retirer de cet énorme mouvement dans l’industrie du golf ? Des idées ?

 

Sur Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible. Cliquez sur "Accepter" pour putter pour le par ou sur "Refuser" pour bogey... À vous de jouer

Ci-dessous vous pouvez choisir quels sont les cookies que vous autorisez pour ce site. Cliquez sur le bouton "Sauvegarder" pour appliquer vos choix.

NécessairesOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalytiquesOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Réseaux SociauxOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

PublicitésOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

AutresOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.