6 mois après les Jeux Olympiques de Rio et le retour du golf dans la liste d’épreuves, le parcours flambant neuf de Rio a fermé ses portes. Une nouvelle qui n’aidera en rien la présence du golf aux Jeux de Tokyo en 2020.

Selon The Guardian, le parcours dessiné par le très célèbre Gil Hanse et qui a coûté pas moins de 20 millions de dollars n’a pas réussi à attirer les foules. Un récent rapport mentionnait que 20 personnes étaient une foule importante !

Alors pourquoi cette déroute ?

Le parcours de golf de Rio peine à trouver des joueurs

Je ne suis pas un expert en gestion d’installation sportive, mais il faut déjà que le parcours soit trouvable non ? Pour le parcours à 30km de rio, il n’y a pas de panneau de signalisation et si vous pensez trouvez un site dédié et bien rien de ce côté non plus.

Côté green-fees les résidents devaient payer 74 dollars et 192 dollars pour n’importe quel autre joueurs ! Tout ça pour un club-house vide avec un bar sans chaise, pas de pro, ni de pro shop.

Les critiques vont naturellement à la fédération brésilienne de golf qui possèdent le parcours. La plus dur vient de Nicolas Colsaerts.

De voir tout le temps que certaines personnes ont mis pour construire un parcours comme celui-là et que l’organisation, d’un coup dise stop et laisse un des meilleurs parcours que l’on a joué, pourrir est décevantNicolas Colsaerts, sur bunkered.co.uk en décembre

L’architecte est aussi déçu, même si lors de la construction du parcours, il  a déjà observé ce genre de politique de la corde raide. Dans un article très détaillé que j’avais lu dans Golf Digest France, il était mentionné que dès la construction du parcours, des problèmes de financement étaient apparus, et qu’une stratégie d’après J.O n’était même pas définie.

Mais le tableau n’est pas si noir. Peter Dawson , président de la fédération internationale de golf avait déclaré sur Golf Channel qu’un minimum de personnel avait été maintenu et payé, et que cela permettait un entretien minimum du parcours, tout cela grâce à un nouveau financement.

En espérant que cela donne un peu plus de vision à la Fédération Brésilienne pour établir un plan de réouverture du parcours olympique de golf de Rio.

Nicolas BYKOFF
Suivez-moi

Nicolas BYKOFF

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.
Nicolas BYKOFF
Suivez-moi
Vous avez aimé ? Faites-le savoir :
Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookShare on LinkedInShare on TumblrShare on RedditBuffer this pageEmail this to someone