Les Editos


Le premier édito

Le golf ce n’est pas que les tournois, il y a aussi les joueurs, les caddies, les parcours pas chers, ou encore le golf urbain. D’ailleurs étant né dans la rue, il se peut que le golf y retourne pour atteindre une nouvelle audience. C’est cette dernière que j’essaye de développer lorsque vous lisez un article. Si c’est la première fois que vous atterrissez ici, je vous conseille de vous inscrire à la newsletter pour recevoir le 27 de chaque mois, les dernières histoires publiées sur le blog. Si vous souhaitez vous exprimer sur un contenu, laissez un commentaire ou s’il n’y pas assez de place pour vos idées, rejoignez le programme et écrivez des articles golf. À très vite!

Edito Été 2020

C’est l’été et la situation nous permet de jouer au golf, tout en suivant des règles sanitaires différentes. Le temps en fera l’habitude. Pour l’heure, les greens nous attendent. Un seul conseil pour le moment; passer plus de temps sur le petit jeu qu’à la salle de sport. Envoyer des missiles ne sert à rien si on n’est pas un tireur d’élite à moins de 100 mètres du drapeau… et je ne parle pas du putting ! Beaucoup de choses sont en cours comme le partenariat avec le bazar des golfeurs mais aussi à venir. Vous apportez plus de contenus sur le golf est la raison d’être de Bogeymag. En attendant si vous voulez partager une histoire sur le golf, je vous ouvre les pages de BogeyMag. Contactez-moi.

Édito automne 2020

La saison à peine commencée semble déjà se terminer. Tout est décalé. Le Masters a lieu en automne. L’US Open vient de sacrer une transformation physique qui divise. Je dirais que c’est l’évolution. Bobby Jones était sidéré par Arnold Palmer. On a halluciné sur la vitesse de swing de Tiger Woods. On a fait moins de bruit avec Brooks Koepka qui a été numéro 1 mondial et qui s’est construit sur l’European Tour. Bref le golf est un sport. Une bonne nouvelle non? En espérant que cela fasse venir plus de curieux sur les fairways. Il faut juste qu’on ne se complaise pas dans ce qui a forgé son image d’aujourd’hui.

En attendant si vous voulez partager votre point de vue les pages du blog vous sont ouvertes. Autrement il y a toujours la boutique qui vient d’ouvrir. Sur les étalages des t-shirts, des pulls avec le logo ou des expressions liées au golf.

Edito automone 2020: le retour du confinement

Sans que la saison ne touche à sa fin, le confinement est de retour pour la deuxième fois cette année. Une suite qui va laisser des séquelles. Alors que certains golfeurs ont l’indécence de poser la question d’un remboursement de leur membership, d’autres choisissent de soutenir leurs parcours préférés. Pourquoi? Tout simplement parce que l’on a envie de jouer en 2021. Ils n’ont pas besoin de faire un effort. Nous, golfeurs devons le faire. Alors, les rapias qui se posent déjà la question d’un geste commercial de la part de leur structure, devraient s’interroger sur l’avenir. Pourrons-nous jouer en 2021 ? Ont-ils besoin de notre aide ?
Soyons solidaire dans cette situation…et puis si le golf vous manque, il reste toujours le street golf. Avec de vieux clubs et une balle spécifique, pratiquez partout où vous le souhaitez.

Edito premier trimestre 2021

Sans que la saison ne touche à sa fin, le confinement est de retour pour la deuxième fois cette année. Une suite qui va laisser des séquelles. Alors que certains golfeurs ont l’indécence de poser la question d’un remboursement de leur membership, d’autres choisissent de soutenir leurs parcours préférés. Pourquoi? Tout simplement parce que l’on a envie de jouer en 2021. Ils n’ont pas besoin de faire un effort. Nous, golfeurs devons le faire. Alors, les rapias qui se posent déjà la question d’un geste commercial de la part de leur structure, devraient s’interroger sur l’avenir. Pourrons-nous jouer en 2021 ? Ont-ils besoin de notre aide ?
Soyons solidaire dans cette situation…et puis si le golf vous manque, il reste toujours le street golf. Avec de vieux clubs et une balle spécifique, pratiquez partout où vous le souhaitez.

Édito Été 2021

Cela fait plus d’un an que l’on ne parle que de ça. Mais après des relances répétées, le golf reste ouvert. Si l’on est tranquille sur les fairways ou dans le rough, il ne faut pas oublier que le selfie de fin de partie ou les apéro-coffres annulent les gestes barrières naturels du golf. Se concentrer en un espace donné est aux antipodes de ce qui nous permet de jouer. D’ailleurs beaucoup événements golf passent à la trappe car ils ne peuvent remplir les nouveaux critères d’hygiène. L’EUGC qui devait se dérouler en juillet 2021 en a fait les frais. Gardons nos distances. Mais n’oublions pas ceux qui surfent sur la vague de l’innovation. Inesis et ses nouveaux fers 900 suscitent beaucoup d’intérêt. D’un autre côté, les David de l’industrie n’ont pas peur des Goliath et nous régalent d’initiatives stimulantes; Twirl Golf et ses couvre-bois en combinaison de surf, ou encore Kaddey golf et son chariot unique dans les 2 sens du terme. J’en attends d’autres et espère que ce cercle vertueux révolutionne sans arrêt.
Alors pour cet été jouons sans jamais oublier pourquoi nous pouvons.

Édito Automne/Hiver 2021

Les feuilles, flétries, ont fini de cacher les balles. Les températures déscendent, les swings à la facon des jours racourcissent de plus en plus. Certains vont pouvoir profiter plus longtemps que les autres de leur latitude pour jouer au golf à travers l’hiver.
Il est presque temps de penser à 2022 et ceux qu’on va y faire. J’en attends beaucoup, surtout après ces deux dernières années. La coupe du monde de street golf (WUGC) se profile. Des voyages aussi. Pourquoi pas aller jouer au Pirin Resort logé dans les montagnes bulgares ?
En attendant la suite, on continue à soutenir les initiatives et à donner la parole aux personnes qui en ont besoin.

Sur Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.