8 étapes pour transporter en toute sérénité son sac de golf par avion


Je vois régulièrement passer sur les réseaux sociaux des messages de golfeurs inquiets qui vont dans les prochains jours transporter leurs clubs de golf par avion. Il  est de notoriété publique que les bagages sont souvent maltraités, et non pas par négligence, mais c’est juste qu’il y en a tellement. Tous ne peuvent pas être manipulés avec soin. Avec quelques voyages en avion et des conseils glanés ici et là, je vous propose de suivre les 10 étapes suivantes pour transporter votre sac de golf en toute sécurité…. dans la plupart des aéroports.

Il y a tout d’abord 2 parties distinctes; le sac de golf et la housse de transport.

Mais tout d’abord, il faut renforcer le sac de golf et le mettre à l’abri de tout ce qu’il pourrait rencontrer sur son chemin.

1. Choisissez un programme fidélité

La plupart des compagnies aériennes proposent des tarifs attractifs pour transporter du matériel sportif. En souscrivant à un programme de fidélité, il est possible de faire voyager son sac de golf gratuitement. Par exemple chez Air France- KLM, avec le plus petit niveau de leur programme de fidélité Flying Blue, le sac de golf voyage gratuitement. Afin d’éviter les surprises à l’enregistrement, je vous invite à imprimer ce voucher.

2.Videz votre sac

La première étape est de vider son sac de tout objet électronique ou de contenants avec liquide. Le télémètre par exemple doit être sorti du sac, ainsi que toute autres contenants remplis de liquide. Et ce n’est pas parce que ce n’est pas autorisé, c’est juste pour éviter que durant le transport les liquides ne se fassent la malle.

 

3.Les clubs au centre du sac

Afin d’éviter tout effet de levier et de rendre le sac plus solide, rassemblez vos clubs au milieu du sac. Si vous voyagez beaucoup je vous conseille de prendre un sac trépied avec un minimum de séparation. Si vous avez, comme moi un sac avec 14 séparations cela va être compliqué. Faisable mais compliqué.

Afin de garder l’ensemble uni, vous pouvez ajouter un élastique à la base des grips et en haut, juste en dessous des têtes de clubs.
Comme la plupart des sacs modernes offrent un accès via une poche latérale, à l’intérieur du sac, vous pouvez y ajouter du papier bulle pour prévenir de chocs éventuels.
J’allais oublié de vous dire d’envelopper les têtes des fers et wedges afin qu’ils ne s’entrechoquent pas.

4.Ajoutez-y une colonne vertébrale.

Et comme on est jamais trop prudent, je vous invite à acheter cet accessoire dont la tête en forme de chapeau de champignon. Il permettra d’éviter les compressions possibles qui peuvent se passer lors de l’acheminement du sac sur les tapis de manutention continue.

Un must qui en plus ajoutera de la rigidité à votre sac… Si vous n’êtes pas convaincu, vous pensez sûrement que votre driver peut exercer ce rôle !?
Lors de mon dernier voyage en Allemagne, j’étais ravi d’avoir installé cet accessoire quand j’ai vu mon sac surgir du tapis tombé la tête la première sur le rebord du tapis roulant.

colonne vertébrale sac de golf avion
Essentiel pour éviter toute compression lors de la manutention du sac.

5.Rembourrez les espaces vides

Malgré l’ajout de toutes ces sécurités, il reste encore quelques points faibles à combler.

  • Les pieds de votre sac. Attachez-les ensembles, enveloppez-les avec du papier bulle et vérifiez que rien ne bouge.
  • Le haut du sac de golf. Une fois que vous avez complété les étapes 3 et 4, et que vous avez recouvert le tout avec la housse de pluie, il reste tout de même beaucoup d’espace vide, que je vous invite à combler avec du papier bulle jusqu’à ce qu’une fois la housse de pluie fermée vous donne l’impression d’avoir été gonflée.

6. Mettez votre sac dans une housse souple de voyage

Sur le réseaux sociaux, j’ai beaucoup vu de personnes prôner la housse “dure”. 2 problèmes à ça. Celle-ci sera plus lourd qu’une housse souple, risquant de faire grimper le poids de l’ensemble (surtout si vous jouez avec des manches en acier). Deuxièmement, les poignées et charnières exposées risquent de céder lors de la manipulation du sac.

housse souples voyages golf
En rentrant de la Ryder Cup avec des sacs de transport souples.

7. Enveloppez votre sac de papier bulle

Une fois que votre sac est dans sa housse de transport, entourez-le de papier bulle. Pourquoi? Afin d’éviter toute sorte de liquides qui pourrait couler dessus. Il vaut mieux avoir sa housse tachée d’huile que son sac, non?

8. Ajoutez un traqueur GPS dans le fond du sac

Pour ceux qui ont vraiment peur de perdre leur sac, un traqueur gps peut être ajouter au fond du sac. Même si cela ne vous permettra pas de traquer le sac sur des milliers de kilomètres, au moins vous saurez s’il prend l’avion avec vous !

Chargement sac de golf tarmac
Ouf ! Mon sac va faire le voyage avec moi

Bonus: Attendre votre sac

Dernière étape, c’est d’attendre votre sac à votre destination. La plupart des aéroports de taille moyenne sont équipés d’un système de bagages hors-norme avec une équipe dédiée. Ils ont l’habitude de manipuler ce genre de bagages, et prendront soin de vos précieux.

Avec ces 8 conseils, je n’ai jamais rencontré de problèmes lors du transport de mon sac de golf par avion. Et vous? C’est quoi votre histoire? Partagez-là dans les commentaires.

À propos Nicolas Bykoff

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible. Cliquez sur "Accepter" pour putter pour le par ou sur "Refuser" pour bogey... À vous de jouer