Golf de Crécy La Chapelle: test et avis

Ce n’est pas tous les jours que l’on joue un Arnold Palmer Signature. En ce dimanche 28 avril 2019, direction le golf de Crécy la Chapelle pour jouer le parcours Vignoly le seul 18 trous portant la mention Arnold Palmer signature. Au programme de fortes averses et une fin de parcours très venté. Practice, parcours, et installations en général, revue et avis du parcours Vignoly à Crécy la Chapelle.

Conditions de jeu
  • Température: 12 degrés
  • Fortes Averses en début de parcours
  • Forts vents sur le retour

Des installations en transformation

Le club-house est imposant notamment à cause l’hôtel intégré. Un double porte vitrée automatique vous donne l’accès au bâtiment. L’accueil est sur la droite et est couplé avec un coin pro-shop. En face de l’entrée la piscine extérieure boue au rythme de la pluie qui tombe.

Après avoir réglé les formalités administratives, direction le practice pour l’échauffement sous une pluie fine.

Le practice propose 34 postes couverts et un système de QR code pour obtenir vos balles. Le practice est en ce moment en travaux. En effet 9 trous du parcours Montpichet est reconditionné en parc animalier et le practice se voit raccourcir dans sa longueur. Un filet sera mis dans les prochaines semaines pour entourer complètement le practice. Pour le moment il n’est pas possible de taper les bois.

vue du practice en travaux avant l'installation des filets

Practice de crécy la chapelle

Un parcours simplifié

Pour rejoindre le trou 1, il faut passer par souterrain. A l’entrée comme à la sortie de celui-ci, un large panneau mentionne que vous êtes sur un parcours signé par Arnold Palmer. Après avoir passé quelques temps sur le putting green situé juste à côté du départ du 1.

Je suis accompagné de 2 autres amis joueurs: Krys et Frédéric respectivement 4.5 et 18 d’index. Au cours de nos conversations et pour dissiper quelques appréhensions, il est mentionné que le parcours a été simplifié pour faciliter le jeu. Alors on décide de partir des blancs !

Sur l’ensemble du parcours, seul le départ du trou 1 est avancé. Au trou 5 (par 4), l’un des plus difficiles d’Europe pour certains, on peut voir que le green « pastille » a été agrandi sur la gauche et le bunker de fond de green a disparu. De plus certaines plantes en bordure des pièces d’eau ont disparu. Pour les fairways, la tonte était un peu longue, et parsemé de trou. Sûrement le résultat de l’interdiction d’arroser en été, et une longueur de pousse permettant sa conservation en vu du grand prix qui a lieu du 26 au 29 mai 2019.

Malgré ces ajustements, le parcours ne perd en rien de sa magie et des ses courbes qui faussent la perception des distances ou de la topographie. Chaque trou demande une approche particulière et l’adoption d’un stratégie à chaque départ est la clé d’un

Même si la pluie s’est invitée sur l’aller avec de fortes averses, le parcours a délivré ses promesses en long en large et souvent en travers. Les bunkers avaient un look magnifique malgré des traces de bipèdes tirant un sac.

Si vous passez dans le coin, allez jouer le seul parcours en France signé Arnold Palmer.

Les photos du parcours Vignoly Palmer

Crédit Photos: Nicolas Bykoff

Le verdict

Impression générale
Installations
Maintenance
Hospitalité

Malgré de fortes averses et une température hivernale, le tracé du parcours offre de nombreux challenges et des points de vue impressionnants. Adopter une stratégie sur chaque trou est primordiale.

Vote des lecteurs: Soyez le premier!

Sur Nicolas BYKOFF

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.