Charles, peux-tu te présenter rapidement ? (nom, prénom, âge)
Je m’appelle Charles NICAULT et j’ai 34 ans le 16 décembre prochain.

Quel est ton parcours dans le golf ?
J’y suis arrivé par hasard en 2006. Je cherchais un petit job d’été en attendant une formation d’éducateur sportif. J’ai donc commencé au Golf de Terre Blanche en ramassant des balles de practice et en lavant des voiturettes.
10 ans plus tard, et après avoir fait Caddy master, commissaire de parcours, l’accueil au Proshop, etc… je suis toujours à Terre Blanche et j’exerce la fonction de coordinateur des groupes et de la gestion sportive.

Quel joueur es-tu ? (handicap, fréquence de jeu)
Je ne suis pas exemplaire là dessus ! Jusqu’en 2013, j’avais pour habitude de joueur au moins une fois par semaine, et depuis, mes parcours à l’année se comptent sur les doigts de mes deux mains.
Je suis 16 d’index mais même si je ne joue pas régulièrement, je les joue quasiment à chaque fois.

Comment t’es venu l’idée de créer Caddyme ? À quel moment tu t’es dit ce serait fantastique de mettre en relation des joueurs qui ont besoin de caddie et de caddie qui ont besoin de joueur ?
Au Golf de Terre Blanche, nous organisons deux tournois annuels professionnels. Étant au coeur de la gestion de ces évènements, nous nous sommes rendus compte que beaucoup de joueurs et joueuses se déplacent sur les tournois sans Caddies attitrés, et qu’ils espèrent, au dernier moment, en trouver un pour les suivre sur le tournoi.
Nous nous sommes renseignés et cette situation arrive quasiment sur chaque tournoi français.
C’est à ce moment là que nous nous sommes dit « si seulement les pros et amateurs, et les caddies pouvaient entrer en contact par le biais d’une plate forme, ça aiderait tout le monde pour tous les tournois en France ». Quelques mois après, caddyme.fr voyait le jour.

Quel genre de petits plus peux apporter un caddie à joueur amateur ?
Ca dépend des profils du joueur et du caddy, mais avant tout, il faut qu’il lui permette de passer un bon moment sur le parcours.
C’est essentiel si ces deux personnes veulent à nouveau coopérer mais aussi parce que même si on recherche tous la performance à des degrés différents selon notre profil golfique, on souhaite avant tout prendre du plaisir sur le parcours et d’en sortir satisfait.

Dans un contexte où le golf tente d’attirer plus de joueur, comment vends-tu un service de caddie à des particuliers ?
Bonne question ! Pour le moment, il est vrai que Caddyme s’adresse un peu plus aux Pros et bons amateurs qu’à des joueurs qui souhaitent un Caddy pour leur partie du dimanche entre copains.
Néanmoins, nous comptons sur toutes les formes de communication dont nous disposons pour que, dans un futur proche, les particuliers aient envie d’être accompagnés sur le parcours par des caddies.
Le golf commence à se démocratiser en France, ce qui entrainera le développement de cette pratique également.

Quelles sont les prochaines évolutions du site ? Le passage à une version Gold publique et commercialisable ?
Nous sommes actuellement en train d’y réfléchir.
Nous voulons permettre aux utilisateurs de partager leurs expériences à travers des commentaires et des photos. Le site devrait changer durant 2017.
Nous souhaitons plus nous concentrer sur le fait de rassembler le maximum de personnes sur Caddyme afin de pouvoir aider les joueurs et les golfs dans leurs recherches.
Commercialiser Caddyme n’est pas notre objectif principal pour le moment.

Penses-tu étendre le service que propose Caddyme aux francophones à l’étranger ? (Je prends mon cas, je ne peux pas enregistrer mon adresse aux Pays-bas et donc proposer à ceux et celles qui veulent venir jouer ici un service de caddy francophone). Puis à l’international ?
Oui c’est une chose à laquelle nous avons pensé mais ce n’est pas une de nos priorités.

Et enfin un dernier mot que tu voudrais ajouter ?
Merci Nicolas pour cette interview et longue vie à Caddyme.fr !

Merci Charles pour cette interview qui nous a permis de mieux connaître caddyme.fr. Et si l’envie vous prend de venir jouer aux Pays-Bas ou en région centre, faîtes mois signe sur mon profil Caddyme

Nicolas BYKOFF
Suivez-moi

Nicolas BYKOFF

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.
Nicolas BYKOFF
Suivez-moi
Vous avez aimé ? Faites-le savoir :
Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookShare on LinkedInShare on TumblrShare on RedditBuffer this pageEmail this to someone