Un exemple qui démontre que mettre “du corps” dans son swing correspond à ne plus mettre de swing et donc la blessure n’est jamais loin. Dans le cas de Tiger c’est le dos qui a lâché. Aujourd’hui son swing fait un retour en arrière et en s’éloignant de la balle il essaye de mettre moins “de corps”.

Sur Nicolas BYKOFF

Ecrire sur le golf ? Pourquoi pas ? Cela fait plus de 10 ans que je joue au golf, et après avoir fait des stages d'arbitrages, eu ma licence d'agent de joueur, et avoir travaillé pendant trois ans en tant que starter, je m'octroie la légitimité d'écrire sur le golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.